25 février 2008

Politique-folie

Bon - difficile de ne pas évoquer le climat politique curieux de ces derniers jours... Une socialiste de nos amis se demandait la semaine passée si le mandat de notre président de la République se terminerait comme celui du regretté Paul Deschanel (1855-1922), qui dût démissionner en raison de troubles mentaux après neuf mois de mandat. Faut voir, faut voir - mais ça n'est pas exclu.

À vrai dire, l'épisode de la demande, au premier président de la cour de cassation, de trouver moyen d'appliquer une décision législative explicitement censurée par le conseil constitutionnel (on a pu dire ce qu'on veut après coup, c'est bien la substance de l'annonce initiale) est nettement plus inquiétant que des conduites de charretier dans un hall d'exposition surchauffé... De toute façon, la loi dont il s'agit est elle-même inquiétante. Même si ça n'est pas compliqué : revenir sur l'abolition de la peine de mort étant devenu difficile, on essaye de faire pareil mais sans le faire, histoire de récupérer les vieux réacs qui font défection dans les sondages. Lamentable.

En tout cas : n'oubliez pas, c'est bientôt les municipales. Premier tour le 9 mars, dernier dimanche des vacances scolaires pour les Parisiens et les Bordelais : si vous partez, tâchez de rentrer avant vingt heures.


Réunion publique de Bertrand delano& et Rémi féraud, salons de la gare de l'Est, 7 février 2008.

J'aurais l'occasion de vous le re-rappeler, de toute façon. Vu que je récupère la présidence, sinon de la République, du moins d'un bureau de vote nouvellement créé dans l'arrondissement, je ne risque pas d'oublier la date !

Le Plume vous salue bien.

3 commentaires:

Myriam a dit…

Ben, pour nous, le passage à New York City en fin de semaine dernière a permis d'aller faire nos procurations au Consulat. Comme ça, la section de Nicolas votera en son nom, et mon papa pourra barrer les noms sur la liste de tous ceux qui m'ont piqué mes billes à la récré il y a … euh… longtemps. Mais c'était des jolies billes !

Le Plume a dit…

"A hustle here and a hustle there/ New York City is the place where they said/ 'hey babe, take a walk on the wild side'"

Pas de pitié pour les voleurs de bille. On ne se moque pas impunément de la bande des Vengeurs.

Le Plume a dit…

j'y songe: tu es rentrée à temps de Sudafrique; c'est assez mal fréquenté ces jours-ci!