19 mai 2010

Baroque

J'aime bien la musique baroque, je l'avais déjà dit ; pour autant, le terme lui même est énervant comme tout. Mes vagues souvenirs d'histoire de l'art me suffisent pour savoir que le style baroque est associé à la contre-réforme catholique post-concile de Trente (1545-1563) : il s'agit de prendre par la richesse des ornements le contrepied du rigorisme (réel ou supposé) du protestantisme. On peut sûrement discuter sur ce lien, mais n'empêche : utiliser le terme pour des musiciens en grande partie protestant, et jusqu'au milieu du XVIIIe siècle, ça fait un peu large...


Colonne de l'église Saint-Sulpice, Paris.

Il est vrai que, pour aggraver mon cas, j'écoute surtout du baroque allemand, pour lequel le terme est nettement plus mal adapté que pour la musique italienne du XVIIe siècle, par exemple.

C'est l'occasion de faire remarquer que cette musique ne se limite pas à Bach, qui en constitue en quelque sorte le bouquet final. Ni à Bach avec Telemann et Buxtehude en second rôle, d'ailleurs. Il y a toute une galaxie de compositeurs, issus de l'actuelle Allemagne pour certain, ou de l'Autriche, mais aussi de Bohème, des Pays-Bas, du Danemark... Et quantités de nuances, en fonction notamment de l'influence plus ou moins intact de la musique italienne : malgré la coupure religieuse, la musique circule, et les musiciens aussi, de la Méditerranée à la Baltique.

À part ça ? bah, je suis plus vieux qu'hier d'un jour. Je me console en me disant que je ne suis pas le seul.

Le Plume vous salue bien.

Boîtier numérique Pentax K-m, objectif SMC Pentax-M 50mm f:1.4.

Johann Friedrich Fasch, concerto pour trompettes, deux hautbois et cordes en ré majeur (FWV L:D1).

2 commentaires:

Deleilan a dit…

J'espère que cet anniversaire fut joyeux!

Le Plume a dit…

arf, non, pas d'anniversaire; juste un jour de plus! :-)

(et un coup de barre en fin de journée qui m'a fait me sentir vieux. d'ordinaire, c'est vrai que ce sont les anniversaires qui me font ça, mais ce coup là, non!)