16 janvier 2007

À la Halle et au moulin

Dans les lumières crépusculaires de l'hiver la course à l'échalotte continue sur le nouveau campus : un nouveau bâtiment en réseau depuis cet après-midi (la Halle au farines) et pas mal de composantes qui devraient arriver dans les Grands Moulins ces jours-ci - y compris dans des secteurs où on trouve encore des ouvriers armés de brouettes et de truelles. Ça devrait donner.


La Halle aux farines vus des Grands Moulins, hier matin.
Je reste perplexe sur les éclairages disposés par l'architecte sur la corniche dudit bâtiment.

Et sur ce, je vide les lieux, sinon on va encore se retrouver enfermés. Et vu les pointes des grilles qu'il faudrait franchir pour sortir en douce, je préfère éviter.

Le Plume vous salue bien.

3 commentaires:

sel a dit…

Euh, ce qu'on voit là, devant...C'est une ampoule?

Madame Plume a dit…

Oh man, oh man! ;-)

Le Plume a dit…

sel: ouais, une ampoule géante à couleur variable. Je te dis: ça laisse perplexe. Et ça incite à la métaphore.

m'dame: comme tu dis. Genre, il y a Kristeva qui débarque ces jours-ci. Ca devrait être rigolo.