22 janvier 2007

Salon de thé

Pour terminer cette mini-série japonaise : la reconstitution d'un pavillon de thé, construction dédiée spécifiquement aux rafinement de la cérémonie du Chanoyu - la préparation du thé.


Kinkakuji, Kyoto, août 1998.

Lesdits raffinements semblent d'ailleurs laisser perplexe un touriste japonais de passage (car les touristes japonais sont particulièrement nombreux au Japon - étonnant, non ?). Ou bien est-ce, tout simplement, qu'il faisait déjà très chaud du côté du Pavillon d'or en cette fin de matinée...

Le Plume vous salue bien.

2 commentaires:

sel a dit…

J'ai une question : la cérémonie de préparation du thé, c'est la mesme chose que la cérémonie du thé dont on parle habituellement (où on sert et boit le thé, je veux dire)?

Le Plume a dit…

oué, 'bsolument, c'est cela même ;)