16 juillet 2007

On rentre du boulot....

Paris après le 14 juillet se vide comme si on avait ouvert la bonde de la baignoire. Terminés, les bouchons sur le pont de Tolbiac, terminé aussi le téléphone qui sonne toutes les cinq minutes sur le coin du bureau et la mailbox qui enfle démesurément dès qu'on tourne le dos.

Le boulot après le 14 juillet, c'est allegro ma non troppo, il faut bien le dire. On ne s'en plaindra pas.


Quelques véhicules professionnels au garage, quai de Bercy, vendredi soir.

Et du coup, on ressort les fiches, les photos d'archives, et les chapitres ! Il reste de la route à faire...

Le Plume vous salue bien.

2 commentaires:

cerysette a dit…

cerysette te salue bien aussi :-)))

sel a dit…

Non, on ne s'en plaindra pas...

Et aller, au boulot, pour la rédaction, et plus vite que cela ! (bon courage...)