04 mai 2007

Nuages lointains

En des temps incertains où les nuages s'accumulent, réels ou figurés, rêver à des nuages lointains...


Péninsule de Bonne-Espérance, Afrique du Sud, février 1997.

En attendant, l'amitié est un fluide qui réconforte mieux que le pineau des Charentes, si bon soit-il ; les deux vont cependant fort bien ensembles.

Le Plume vous salue bien.

4 commentaires:

civetta a dit…

surement, helas, que dimanche soir on aura besoin d'air...vraiment pas envie d'etre devant la télé, si c'est pourvoir apparaitre l'autre tronche de cake.

Le Plume a dit…

bah, j'ai un avantage: je serais en train de compter des enveloppes à cette heure-là!

sel a dit…

Au risque de me répéter, elle est rien bien, cette photo, tout comme la précédente. Elle me fait penser à la chanson "ya que les routes qui sont belles, peu importe où elles nous mènent"
Quant aux nuages...Non rien. J'ai rencontré une italienne qui disait "malgré toute sles merdes on essaie de garder le rire". Voilà. Essayons. Le pineau et l'amitié me semble un bon moyen pour cela (j'ai déjà dit que je voulais rentrer "chez moi"?:p)

civetta a dit…

sans doute la meilleure place en effet...