17 juin 2008

Chaumes de fer

Récupéré ce soir un rouleau de photos noir et blanc prises avec le Pentax MX, consacrée principalement aux travaux et aux chantiers.

Je disais que j'aime me servir de tous mes appareils, mais tout de même : le Pentax MX est probablement mon favori à l'heure actuelle. J'ai testé différents types de pellicules (il est en ce moment chargé d'une Fuji Reala 100, une pellicule couleur assez dynamique, mais sans excès) mais, globalement, je ne suis pas mécontent des noirs et blanc de la Fuji Acros 100, surtout pour ce genre de sujets.


Chantier de la rue Albert Einstein, Paris 13e, 21 mai 2005.

Une photo prise un peu par hasard : je photographiais mon chantier favori, celui du pont de la future rue Einstein et j'ai remarqué l'aspect assez particulier de la dalle de béton dont une première partie avait été coulée, les fers dépassant à la surface en attendant la seconde. Ça donne quelque chose comme des chaumes après la moisson, mais en fer et en ciment. D'où photo, évidemment.

Le Plume vous salue bien.

[boîtier Pentax MX, objectif SMC Pentax-M 135mm f:3.5, pellicule Fuji Acros 100]

3 commentaires:

wendoo a dit…

Le monde ouvrier, notamment celui des chantiers, est fascinant car rien n'est prémédité.

Sappholfaire a dit…

Qui diable s'est amusé à planter autant d'agrafes dans le sable ?

Le Plume a dit…

wendoo: tout est prémédité bien sûr, mais suivant une logique qui échappe aux béotiens que nous sommes.

sappholfaire: des agrafes géantes et des sardines de tente. quelle drôle d'idée.