28 février 2006

Ces merveilleux fous volants

Pris une journée aujour d'hui pour faire de l'histoire : être obligé de parlementer une demi-heure pour avoir la joie de se rendre à son bureau, ça va un peu. Du coup, relu à la BNF un bouquin que tout le monde tient en grande estime et que je n'avais fait que parcourir il y a deux ans. J'y ai découvert une petite notice sur l'usine que j'étudie, qui réussit à ne pas avoir une seule phrase exacte. Pas une. Et pas des petites erreurs de détail, non : absolument tout faux. Je me disais aussi que j'avais des doutes concernant cet auteur... Ça tombe bien, je dois faire une communication à une journée d'études consacrée à son œuvre samedi prochain.

Moins ancien que ce livre (qui date de 1947, tout de même), et sans aucun rapport, cette photo d'un type de bateau qui a défrayé la chronique nautique dans les années 1980 : un catamaran propulsé par une sorte de deltaplane :


Un tornado à gréement modifié, Perros-Guirec, juillet 1986.

Des engins de ce genre tentaient de battre les records de vitesse à la voile - il y en a au moins un qui en a profité pour s'envoler en plein run. Ces merveilleux fous volants et leur drôle de machine...

Sinon, on vient de revoir un chef d'œuvre cinématographique du même tonneau : La coccinelle à Monte-Carlo. Que je n'avais pas vu depuis bien avant que je prenne cette photo. Maintenant, si je veux continuer à visionner ma filmothèque idéale, il faut que je trouve On l'appelle toujours Trinita. J'ai des goûts cinématographiques particulièrement fins et raffinés, il faut bien le dire.

Le Plume vous salue bien.

7 commentaires:

Madame Plume a dit…

La coccinelle à Monte Carlo--génial!! Trinita...pas question. Et c'est mon dernier mot, Monsieur Plume. ;-)

Le Plume a dit…

bon OK dans Trinita il y a pas Gérard Jugnot... Mais tout de même...

civetta a dit…

ah tu vois comme c'est saoulant, ces barrages "negociables!" Moi j'ai essayé de negocier poliment, me suis fait traiter de fasciste. Mais bon, par chez nous, ou t'es neo-trotskyste (si si...), ou on te classe dans la catégorie facho. Le "syndrome de Berlusconi" qui voit des communistes partout, ça s'appelle!!!

Sappholfaire a dit…

Quand on n'est pas d'accord, on se fait traiter de faf direct. Sans passer par la case réac, dissident de l'Uni.
Ah, j'ai entendu traître aussi hier.

Le Plume a dit…

C'est Jugnot, le traître, ou Teherence Hill?

Disons que je me méfie des deuxièmes jours de ce genre de mouvement. C'est comme les deuxièmes représentations au théatre, c'est toujours là que ça chie. Et de fait ça c'est pas très bien passé apparemment. Aujourd'hui le pli est pris, ambiance détendue, pas de lézard.

Et par ailleurs il fallait vraiment que j'avance pour mon exposé de samedi: j'aurais sûrement pris une journée même s'il n'y avait eu aucun problème sur le campus!

Flivo a dit…

bah , je me régale en cachette avec Buffy, mais marche pour Trinita ( j'ai toujours de ne plus rire, mais non !)

Le Plume a dit…

Oui mais je préfère Jessica Alba à Sarah Michele Gellar, d'abord. Enfin, quand Jessica Alba était brune, parce que maintenant...