07 mars 2007

Autogare

Un de mes bâtiments préférés de la ville du Mans : l'autogare, avec son look de studio holliwoodien des années 50...


L'autogare, avenue Leclerc, Le Mans, 21 décembre 2006.

Avec les lettres de son fronton qui ressemblent aux couvertures des vieux bouquins qui traînent dans les étagères paternelles, il évoque de vieux cars Berliet un peu poussifs à destination de Condé-sur-Noiraud ou de Sablé-sur-Sarthe ; une époque où l'on essayait de croire encore un peu au progrès, sans plus trop savoir ce que l'on entendait par là. Oui, je l'aime bien, ce bâtiment.

Le Plume vous salue bien.

2 commentaires:

sel a dit…

ça alors ! Je...Je ne connaissais absolument pas ! Quelle honte !
C'est à coté de la gare, c'est bien ça ? (av. du général Leclerc...Je sens que je vais encore me ridiculiser en public, moi)

En meme temps, je n'ai jamais visité le Mans. j'y ai habité. Ce qui n'est pas du tout, mais vraiment pas du tout la meme chose.

Le Plume a dit…

Eh. Pourtant, ça n'est pas tout neuf, mon père passait devant quand il allait prendre le train pour aller suivre ses cours à Caen - ça fait quelques années mainenant.

Oui, c'est l'avenue qui monte tout droit de la gare Nord vers le centre-ville. Elle est pour l'instant quelque peu impraticable pour cause de travaux du tram. Je ne peux te dire où ça aboutit exactement au centre-ville: mon plan du Mans est parti pour le Mans ce matin à la première heure.

L'autogare se situe à peu près à mi distance, juste en face d'une statue de Léon Bollée - c'est la moindre des chose.