11 mars 2007

Lumière, lumière

De la lumière aujourd'hui, beaucoup de lumière : les rayons parviennent maintenant dans notre fond de passage en fin de matinée, histoire de se réchauffer un peu ; et cet après-midi au bois de Vincennes, de la lumière partout. Plus tout à fait une lumière d'hiver, pas encore une lumière de printemps - sympa aussi, d'ailleurs, les belles lumières d'hiver, mais ça y est, c'est fini pour cette année, on dirait.


Lumière d'hiver : campus de l'université de Pennsylvanie, 27 décembre 2006, vers cinq heure.

À ajouter aux satisfactions du jour : une séance de vélo agréable, muscles beaucoup plus efficaces que la semaine dernière. C'est toujours ça de gagné. Évidemment, j'aurais préféré ne pas bénéficier d'une crevaison, mais bon, ça permet de réviser la procédure de réparation d'une chambre à air !

De toute façon, c'était le moment de rentrer : la lumière baissait et la température avec ; l'heure d'un bon thé chaud avec pain, beurre, miel, petits gâteaux, etc. J'ai jamais prétendu que je faisait du vélo pour maigrir, hein.

Le Plume vous salue bien.

3 commentaires:

sel a dit…

Oui, bah, les lumières d'hiver, je suis d'accord, c'est hyper joli, surtout sur les murs orangés romains, mais elle a un moindre défaut : elle ne réchauffe pas.
Moi, j'aime bien quand le soleil réchauffe, je suis une âme simple.

heure-bleue a dit…

Maintenant que tout la végétation fleurit, j'ai entendu que l'hiver allait faire son apparition la semaine prochaine...

Le Plume a dit…

sel: ouaip, là ce matin ça réchauffe bien!

heure bleue: l'est presque pas à la bourre celui-là... On va bien voir!