19 août 2006

Lieue de grève

Il faut parfois faire des sacrifices pour faire des photos. Par exemple, ouvrir la fenêtre de la voiture tout en roulant le long de la lieue de grève - cette vaste plage entre Saint-Michel-en-Grève et Plestin, aux confins Ouest des Côtes d'Armor, infestée depuis près de vingt ans maintenant par la prolifération des algues vertes.


La lieue de grève vue de la route, 3 août 2006.

J'essaye cependant de me réaccoutumer à l'actualité, de laquelle je m'étais sciemment coupé ces dernières semaines. Pas évident : quand j'entends la radio se lamenter sur le sort d'une Française qui s'est rendue, enceinte, dans un pays où elle était sous le coup d'un mandat d'arrêt, et qu'au lieu de déplorer son manque du plus élémentaire bon sens on crie au scandale parce qu'elle risque d'accoucher en prison, ça me donne envie d'éteindre la radio vite fait.

Et que se passe-t-il si je ne suis pas assez rapide pour couper le son ? J'apprends que la France, grande puissance d'envergure mondiale comme chacun sait, s'apprête à assumer sa vocation historique au Proche-Orient en amenant la Paix aux petits Libanais : deux cent troufions, oui Monsieur, pas un de moins. Dont une bonne part de troupes du génie, solidement armées de pelles et de pioches. C'est que, voilà : si on envoyait de vrais soldats, ils seraient bien obligés de remplir le mandat que leur donne le Conseil de sécurité des Nations unies, à savoir notamment de désarmer le Hezbollah. Lequel risque fort de ne pas se laisser désarmer comme ça. Il y aurait donc des coups à se prendre, ce qui fait mal, et des coups à donner, ce qui risquerait d'écorner la prétendue politique arabe de la France. Donc : courage, fuyons...

Finalement je préfère encore le beach volley à Saint-Michel-en-Grève. S'il n'y a pas trop de soleil et que le vent est de terre, l'odeur est finalement bien meilleure que celle qui émane du quai d'Orsay.

Le Plume vous salue bien.

4 commentaires:

sel a dit…

Ouvrir la fenetre tout en roulant..Mais tu ne conduisais pas, hein?
Pour le reste...sans commentaires (que dire, de toute façon?)

civetta a dit…

Et tu comprends quelque chose à tout ce foin, façon commémorations du 11 septembre, autour de trois pompiers qui ont quitté la route, si ça se trouve juste à cause d'un sanglier?? Les 64 morts de l'été sur les routes, on leur invite pas Sarkozy a leur enterrement, eux. Remarque, ils ont peut etre du bol...

Le Plume a dit…

sel: on allait vers Morlaix, donc vers l'Ouest; la mer a tendance à être au Nord dans cette région. J'étais par conséquent sur le siège du passager pour prendre la photo!

civ: un sanglier? mais que fait Nelly Ollin?

Sappholfaire a dit…

Qu'il en faut du courage pour ne pas être tenter par une apnée vitres fermées entre St Eflam et le bourg de St Michel en Grève