24 août 2006

Pont de la Tournelle

Beaucoup moins de lumière au pont de la Tournelle en début d'après-midi. Seul photophore, le catafalque de la tour Saint-Jacques hésite entre minaret et fusée lunaire.


Vue vers l'ouest du pont de la Tournelle vers 14h aujourd'hui.

Au retour, je me suis fait rincer. C'était couru. Heureusement j'avais mon chouette coupe-vent Helly Hansen acheté à Trédarzec il y a trois semaines.

Nous partons pour deux ou trois jours retrouver la douceur angevine, ou plutôt tourangelle - à quelques kilomètres près. Et j'ai même pas emmené mes bottes en caoutchouc. Faut être optimiste dans la vie.

Le Plume vous salue bien.

3 commentaires:

maxy_vince a dit…

Pour les bottes mais bon, tu as raison. Faut etre optimiste... oui faut l'etre...

civetta a dit…

y en avait des belles, de bottes en caoutchouc, à Amsterdam!! mais celles que je voulais (rouge, à lacets en haut, Dunlop, siouplé, et rayures bayadère à l'interieur si on voulait retourner un peu la botte en haut)... sniiifff! je les voulais!!! mais y avait plus ma pointure!!

Sappholfaire a dit…

Normal les bottes en caoutchouc c'est pour le Loir et Cher :o)