03 octobre 2006

Vitrail

On commence à arriver à une période de l'année où il est bon de cultiver les souvenirs de l'été, dans un petit coin de sa véranda cérébrale. Par exemple, juillet dernier, stationnés sur la place d'un tout petit village, regarder les vitraux de l'église dans la lumière du soir.


Les verrières de façade de l'église de la Roche-l'Abeille (Haute-Vienne)

Pour les curieux, les vitraux représentent, de gauche à droite, Jeanne d'Arc, Saint André (on voit un bout de sa croix) et Saint Louis, qu'on reconnaît bien. Cf. les bases de données du ministère de la culture pour des photos prises de l'intérieur, ils sont mieux équipés que moi, ces gens-là.

Mais j'aime bien aussi les regarder de l'extérieur, ces vitraux - des couleurs potentielles, en quelque sorte.

Le Plume vous salue bien.

1 commentaire:

sel a dit…

Ouinnn, rendez-nous l'étééééé!

Bon, moi aussi, j'aime bien regarder les vitraux de l'extérieur...Mais de nuit, bien sûr, quand l'église est éclairée de l'intérieur. ça peut faire de très jolis effets.